prévention sécurité

Prévention & sécurité

La colle reste un produit chimique. Il convient de bien respecter le mode d’emploi pour éviter tout risque pour l’environnement, vous ou votre entourage. En cas de problème, voilà quelques consignes de sécurité.

Premiers gestes de secours

La manipulation d’une colle peut comporter des risques en cas de toxicité du produit. Cyanolit vous livre ici les premiers gestes de secours à adopter en cas d’ingestion, inhalation, contact avec les yeux ou la peau…

En cas de doute, contactez un centre antipoison si vous n’êtes pas sûr de la démarche à suivre. Dans tous les cas, ne faites pas vomir la victime, ni boire de lait sans l’avis préalable d’un spécialiste.

Ingestion : consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage et l’étiquette de la colle. Appeler les secours (15) ou un centre antipoison.

Malaise : appeler les secours (15) pour connaitre la démarche à suivre. Si la situation ne s’améliore pas avec les conseils des secours, consulter un médecin.

Inhalation : la victime doit se rendre en extérieur pour respirer de l’air frais. En cas de non amélioration, contacter un centre antipoison.

Projection dans les yeux : rincer abondamment les yeux de la victime avec de l’eau, pendant 15mn et consulter un spécialiste. Ne surtout pas frotter les yeux.

Brûlure :
– Si la brûlure est peu étendue, la refroidir en la plaçant sous l’eau froide pendant 15mn. Il est ensuite conseillé de la protéger avec une crème appropriée et un pansement.
– Si la brûlure est grave, contacter immédiatement les secours. Refroidir la brûlure pendant 15 mn sous l’eau froide, retirer les vêtements en contact avec la partie brûlée (sauf ceux qui adhèrent à la peau), allonger la victime sur la région non brûlée, la surveiller avant l’arrivée des secours.

Contact avec la peau :
– S’il ne s’agit pas d’une colle instantanée et d’un produit corrosif, nettoyer la peau avec de l’eau savonneuse.
– Si la peau est en contact avec un produit corrosif, laver immédiatement et abondamment avec de l’eau (15 mn minimum).
– Si la peau est en contact avec de la colle instantanée extra forte, consulter l’onglet suivant (lien vers onglet « urgence colle instantanée).

De manière générale, lorsque vous contactez un médecin ou les secours, munissez vous du maximum d’informations sur le produit et imprimez si possible sa fiche sécurité.

Colles instantanées : la solution pour décoller vos doigts
Lors de la manipulation d’une colle instantanée, les doigts peuvent se trouver directement en contact avec le produit, les collant ainsi entre eux ou sur la pièce à coller. Pour réparer cet incident, si la colle est à peine solidifiée, vous pouvez la dissoudre avec de l’acétone. Plonger ensuite les mains dans de l’eau tiède et savonneuse. Bouger les deux parties collées l’une contre l’autre précautionneusement par un mouvement de va et vient. Sans forcer, les doigts se décolleront.

Centres anti-poison

Angers
Centre Antipoison Angers C.H.R.U
4, rue Larrey
49033 Angers Cedex 01
Tel : 02 41 35 33 30
Tel d’urgence : 02 41 48 21 21
Mail : centre-antipoison@chu-angers.fr

Bordeaux
Centre Antipoison
Hôpital Pellegrin-Tripode
Place Amélie Raba-Léon
33076 Bordeaxu Cedex
Tel : 05 56 79 87 76
Tel d’urgence : +33 5 5696 4080
Mail : cap33@chu-bordeaux.fr

Lille
Centre Antipoison – Toxicovigilance
Centre Hospitalier Régional
5 avenue Oscar Lambret
53037 Lille Cedex
Tel : 03 20 44 47 99
Tel d’urgence : 0 825 812 822 ou 03 20 16 08 24
Mail : cap@chu-lille.fr

Lyon
Centre Antipoison
Hôpital Edouard Herriot
5 place d’Arsonval
69437 Lyon Cedex 03
Tel : 04 72 11 69 11
Mail : jacques.descotes@chru-lyon.fr

Marseille
Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Marseille
Hôpital Salvator
249 boulevard Ste Marguerite
13274 Marseille Cedex 09
Tel : 04 91 74 00 65
Tel d’urgence : 04 91 75 25 25
Mail : cap-mrs@mail.ap-hm.fr

Nancy
Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Nancy
Hôpital Central
29 avenue du Maréchal de Lattre-de-Tassigny
54035 Nancy Cedex
Tel : 03 83 85 21 92
Tel d’urgence: 03 83 32 36 36
Mail : cap@chu-nancy.fr

Paris
Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Paris
Hôpital Fernand Widal
200 rue du Faubourg Saint-Denis
75475 Paris Cedex 10Tel : 01 40 05 43 28
Tel d’urgence : 01 40 05 48 48
Mail : cap.paris@lrb.ap-hop-paris.fr

Reims
Centre Antipoison et de Toxicologie Clinique de Reims
Hôpital Maison Blanche
45 rue Cognac-Jay
51092 Reims Cedex
Tel: 03 26 06 07 08

Rennes
Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Rennes
CHRU
Hôpital Pontchaillou, Pavilion Clémenceau
2 rue Henri-le-Guilloux
35043 Rennes Cedex 09
Tel : 02 99 28 42 22
Tel d’urgence : +33 2 99 59 22 22
Mail : caprennes@wanadoo.fr

Rouen
Centre de Toxicovigilance et de Toxicologie Clinique de Rouen
Hôpital Charles Nicolle
1, rue de Germont
76031 Rouen Cedex
Tel: 02 35 88 44 00
Mail: toxicologie-clinique@chu-rouen.fr

Strasbourg
Centre Antipoison et de Toxicovigilance
Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Hôpital Civil BP 426
67091 Strasbourg Cedex
Tel : 03 88 11 63 76 ou 03 88 11 65 69
Tel d’Urgence : 03 88 37 37 37
Mail : francoise.flesch@chru-strasbourg.fr

Toulouse
Centre Antipoisons et de Toxicovigilance de Toulouse
Hôpital Purpan
Place du Docteur Baylac
31059 Toulouse Cedex
Tel : 05 61 77 24 87
Tel d’Urgence : 05 61 77 74 47
Mail : fabre.m@chu-toulouse.fr

Bruxelles
Centre Anti-Poisons/Antigifcentrum
c/o Hôpital Central de la Base – Reine Astrid
Rue Bruyn
Brussels 1120
Phone: +32 2 264 9636
Emergency phone: +32 70 245 245
Mail: administration@poisoncentre.be

Tri

TRIMAN

Ce logo signifie que l’emballage bénéficie d’une consigne de tri.

CYANOLIT  étant une entreprise engagée pour le respect de l’environnement, nous apposons désormais les consignes de tri suivantes sur nos emballages :

 

Sur les blisters :

Pour les cartouches, gâchettes et tubes :

déchetterie