Poser un joint d’étanchéité

Poser un joint autour d’une baignoire, d’un évier, d’une douche, d’un plan de travail ou tout simplement entre deux surfaces est la garantie d’une étanchéité parfaite. Cela permet d’éviter tout risque d’infiltration, d’inondation ou de moisissure.

Poser un joint silicone dans une cuisine ou une salle de bain ? Rien de plus simple !

S’il existe déjà un vieux joint usé, il est important de bien l’enlever : les surfaces doivent être propres, sèches et exemptes de graisse.

Si l’ancien joint posé est le SILICONE CYANOLIT, vous pourrez le changer facilement après usure : décoller à l’aide d’une spatule l’extrémité du joint puis tirer vers le haut pour le décoller. Il s’enlève facilement, sans se casser.

Sinon, utiliser un solvant spécial ou gratter avec un cutter : glisser la lame au ras, tout le long de l’ancien joint pour essayer de le décoller. Puis, tirer délicatement dessus. Si vous souhaitez conserver une partie de l’ancien joint, couper à l’endroit visé à l’aide du cutter. Gratter délicatement les morceaux restants, nettoyer et sécher. Protéger ensuite les bords du joint à l’aide de 2 bandes de ruban adhésif.

joint sanitaire

Appliquer le joint d’un geste lent et régulier à l’aide d’une cartouche et d’un pistolet, d’une gâchette pour une application plus simple ou d’un tube pour les plus petites surfaces. Commencer par l’endroit le plus éloigné de vous pour « tirer le joint vers soi ». Il est préférable de faire un joint d’un petit diamètre de quelques millimètres.

Lisser avec le pouce le plus régulièrement possible, après l’avoir trempé dans de l’eau savonneuse puis enlever le ruban adhésif aussitôt après.

Nettoyer les bavures avec un chiffon sec.